YoungProAward

2018 Straumann–botiss YoungProAward attribué à Piero Papi

Le prix YoungProAward en dentisterie régénératrice a été attribué au Dr Piero Papi le 12 novembre au congrès mondial Bone & Tissue de botiss à Berlin.

Dr Papi est chercheur dans l’Unité de chirurgie buccale du Département des sciences buccales et maxillo-faciales à l’université Sapienza de Rome, Italie. Il est également assistant pédagogique en implantologie et donne des conférences en implantologie orale dans le cadre du programme de master. Il a obtenu son doctorat en chirurgie dentaire (DDS) et doctorat en médecine dentaire (MDS) à l'Université Sapienza, où il termine actuellement son doctorat (PhD) sur la régénération osseuse et tissulaire, sous la supervision du professeur G. Pompa. En 2016, le Dr Papi était chercheur externe à l’université Complutense de Madrid, sous la supervision du professeur G. Pradies.

L’entrée gagnante

Intitulée : « Pose immédiate d’implant et augmentation péri-implantaire avec une matrice dermique acellulaire d’origine porcine (mucoderm®) et substitut osseux (maxresorb®) dans la zone esthétique », la soumission gagnante du Dr Papi couvre 15 remplacements unitaires dans la zone antérieure de la bouche, effectuée chez 15 patients jusqu’à 8 semaines post-extraction. Une procédure de régénération osseuse guidée, utilisant un substitut de greffe osseuse en association avec une matrice tridimensionnelle a été effectuée dans chaque cas pour reconstruire l’os autour de l’implant. Le travail du Dr Papi montre que le contour et l’attachement de la gencive autour de l’implant avaient été augmentés avec succès et restaient stables après 12 mois. Son entrée sera publiée sur STARGET.

Le finaliste

Le deuxième prix a été attribué à Amruta Joshi BDS, MDS, qui travaille dans un cabinet privé à Mumbai, en Inde, pour son travail intitulé : « Évaluation comparative in vivo de la membrane de collagène contenant le facteur de croissance humain (BB) recombinant dérivé des plaquettes et la membrane de fibrine riche en plaquettes autologue lorsqu'elle est utilisée pour la régénération parodontale - une étude clinique et biochimique ».

Le troisième prix a été attribué à Lennart Kühnel, un étudiant en médecine et doctorant au département de chirurgie buccale et maxillo-faciale du Centre médical universitaire de Hambourg-Eppendorf en Allemagne pour ses travaux sur le « Développement d'une membrane barrière avec un volume stable pour la régénération osseuse guidée basée sur un maillage de magnésium recouvert d’AF en association avec une membrane de collagène : biocompatibilité in vivo, réponse tissulaire et régénération osseuse. »

Le prix

Straumann-botiss YoungPro Award est un prix semestriel qui a été inauguré en 2015 avec pour objectif de promouvoir et d’encourager le développement de jeunes professionnels des soins dentaires dans le domaine de la recherche en dentisterie régénératrice et sur les biomatériaux dentaires. Les dentistes, les étudiants, les chercheurs, etc. âgés de moins de 35 ans rentrent en compétition pour l’attribution du prix en soumettant des travaux originaux qui contribuent à l'avancement du traitement/des soins ou de la recherche en dentisterie régénérative. Le lauréat reçoit un prix en espèces de 10 000 € et les trois meilleurs obtiennent une invitation au congrès mondial « Bone & Tissue Days » à Berlin. Les gagnants précédents étaient le Dr Andreas Pabst (Allemagne) et le Dr Vitor Sapata (Brésil).

Gagnants précédents

2016

À PROPOS DU GAGNANT

Dr Sapata, est originaire du Brésil et actuellement chercheur à la clinique de l'Université de Zurich en prosthodontie fixe et amovible et dans les sciences des matériaux dentaires en Suisse. Il est titulaire d’une maîtrise en sciences dentaires de l’Université d’État de Maringá au Brésil et a effectué un internat en parodontologie dans la même faculté. Il travaille dans un cabinet privé dans sa ville natale et effectue son doctorat à l'Université de São Paulo, au Brésil. Vítor Sapata est également membre du réseau académique de l’International Team of Implantology (ITI)

LE RÉSUMÉ GAGNANT ET SON IMPORTANCE CLINIQUE

Le sujet de son travail était la régénération osseuse localisée par médiateurs biologiques autour des implants dentaires. En testant l'influence des médiateurs biologiques (rhPDGF-BB ou rhBMP-2) sur la régénération osseuse autour des implants dentaires, l'étude a cherché à démontrer si l'utilisation de médiateurs biologiques pouvait améliorer la prédictibilité et réduire la morbidité.

2015

À PROPOS DU GAGNANT

Andreas Pabst DMD est interne en chirurgie maxillo-faciale et buccale à l’hôpital des forces armées fédérales à Koblenz, en Allemagne. Il est titulaire d'un diplôme en dentisterie et d'un autre en médecine du Centre médical universitaire de Mayence, où il est actuellement chercheur et doctorant.

LE RÉSUMÉ GAGNANT ET SON IMPORTANCE CLINIQUE

Intitulé « Caractérisation in vitro et in vivo de la biocompatibilité et des propriétés biomécaniques d'une nouvelle matrice de collagène acellulaire (mucoderm®) », le résumé gagnant du Dr Pabst concerne la recherche dans l’utilisation de produits de greffe tissulaire pour la régénération du tissu gingival. L'augmentation des tissus mous est toujours l'un des principaux défis de la thérapie implantaire et parodontale. Bien que les autogreffes (càd. des greffes provenant du tissu du patient) soient utilisées avec succès, la procédure est responsable de gênes et d’inconvénients importants pour le patient, notamment des douleurs et gonflements. Elle peut échouer en raison d'une inflammation ou d'autres complications, et n'est pas toujours possible. Le mucoderm, une matrice de collagène et d’élastine naturelle purifiée et appropriée pour une large gamme d'indications de greffe de tissus mous, offre une alternative prometteuse. Les travaux du Dr Pabst comprenaient une série de tests démontrant la biocompatibilité du matériau de greffe et la revascularisation du tissu, ainsi que l’absence de réactions cytotoxiques ou inflammatoires. Il a également examiné la biomécanique et la réhydratation du mucoderm, qui est fourni à l'état sec. Ses travaux et ses résultats donnent un aperçu clair de l'application clinique du matériau et ont reçu les félicitations du jury pour leurs implications cliniques et leur pertinence.