YoungProAward en dentisterie régénératrice

Gagnez 10 000 euros

Le prix YoungProAward en dentisterie régénératrice a été inauguré par Straumann Group et botiss biomaterials en 2014, avec pour objectif d’encourager le développement de jeunes professionnels des soins dentaires dans le domaine de la recherche en dentisterie régénératrice et sur les biomatériaux dentaires. Ce prix récompense des professionnels des soins dentaires âgés de moins de 35 ans, praticiens, étudiants, chercheurs ou autres.

Nous invitons cordialement les personnes intéressées à nous faire parvenir leur candidature pour le prix 2018, sous la forme d’un résumé écrit présentant un travail original ayant contribué à la progression des traitements et des soins ou de la recherche en dentisterie régénératrice. Des dissertations, des projets ou l’expérience pratique peuvent constituer le dossier de candidature. Les candidatures seront évaluées en aveugle par un jury composé d’universitaires et de cliniciens de renom qui font autorité à l’échelle internationale dans le domaine, ainsi que des experts reconnus issus de l’industrie.

Le travail gagnant sera sélectionné sur la base de sa qualité clinique et/ou scientifique, jugée à partir du résumé et du matériel soumis. Le vainqueur recevra un prix en espèces d’un montant de 10 000 €, ainsi que le remboursement de ses frais de déplacement et de participation au congrès mondial « Bone & Tissue Days » à Berlin, le 9 et 10 novembre 2018, où le travail récompensé sera présenté et annoncé aux médias. Deux finalistes seront également sélectionnés et invités à participer au congrès. Le gagnant aura l'occasion de présenter son résumé lors de l'événement. Le résumé gagnant sera publié sur le magazine  en ligne, STARGET .

YoungProAward 2018

Cliquer ici pour obtenir plus d’informations et pour vous inscrire au YoungProAward 2018. La date limite de soumission est le 15 septembre 2018.

Gagnants précédents

2016

À PROPOS DU GAGNANT

Dr Sapata, est originaire du Brésil et actuellement chercheur à la clinique de l'Université de Zurich en prosthodontie fixe et amovible et dans les sciences des matériaux dentaires en Suisse. Il est titulaire d’une maîtrise en sciences dentaires de l’Université d’État de Maringá au Brésil et a effectué un internat en parodontologie dans la même faculté. Il travaille dans un cabinet privé dans sa ville natale et effectue son doctorat à l'Université de São Paulo, au Brésil. Vítor Sapata est également membre du réseau académique de l’International Team of Implantology (ITI)

LE RÉSUMÉ GAGNANT ET SON IMPORTANCE CLINIQUE

Le sujet de son travail était la régénération osseuse localisée par médiateurs biologiques autour des implants dentaires. En testant l'influence des médiateurs biologiques (rhPDGF-BB ou rhBMP-2) sur la régénération osseuse autour des implants dentaires, l'étude a cherché à démontrer si l'utilisation de médiateurs biologiques pouvait améliorer la prédictibilité et réduire la morbidité.

2015

À PROPOS DU GAGNANT

Andreas Pabst DMD est interne en chirurgie maxillo-faciale et buccale à l’hôpital des forces armées fédérales à Koblenz, en Allemagne. Il est titulaire d'un diplôme en dentisterie et d'un autre en médecine du Centre médical universitaire de Mayence, où il est actuellement chercheur et doctorant.

LE RÉSUMÉ GAGNANT ET SON IMPORTANCE CLINIQUE

Intitulé « Caractérisation in vitro et in vivo de la biocompatibilité et des propriétés biomécaniques d'une nouvelle matrice de collagène acellulaire (mucoderm®) », le résumé gagnant du Dr Pabst concerne la recherche dans l’utilisation de produits de greffe tissulaire pour la régénération du tissu gingival. L'augmentation des tissus mous est toujours l'un des principaux défis de la thérapie implantaire et parodontale. Bien que les autogreffes (càd. des greffes provenant du tissu du patient) soient utilisées avec succès, la procédure est responsable de gênes et d’inconvénients importants pour le patient, notamment des douleurs et gonflements. Elle peut échouer en raison d'une inflammation ou d'autres complications, et n'est pas toujours possible. Le mucoderm, une matrice de collagène et d’élastine naturelle purifiée et appropriée pour une large gamme d'indications de greffe de tissus mous, offre une alternative prometteuse. Les travaux du Dr Pabst comprenaient une série de tests démontrant la biocompatibilité du matériau de greffe et la revascularisation du tissu, ainsi que l’absence de réactions cytotoxiques ou inflammatoires. Il a également examiné la biomécanique et la réhydratation du mucoderm, qui est fourni à l'état sec. Ses travaux et ses résultats donnent un aperçu clair de l'application clinique du matériau et ont reçu les félicitations du jury pour leurs implications cliniques et leur pertinence.