Évolution du concept de surface

Obtenez plus d'informations sur la technologie Acqua, développée pour faciliter votre travail et améliorer les résultats cliniques

Acqua : la surface innovante présentant une mouillabilité accrue

La mouillabilité est un élément important pour l'accessibilité d'une surface implantaire pour des liquides biologiques aqueux comme le sang. La mouillabilité joue un rôle particulièrement clair lorsque l'on considère les interactions entre l'hydrophilie et des caractéristiques telles que la topographie et la rugosité.(1). La caractéristique de mouillabilité est déterminée par l'angle de contact d'une goutte de liquide sur la surface de l'implant.(1,2)

Si vous comparez des surfaces hydrophobes et hydrophiles, une cascade différenciée de contraintes interfaciales initiales est attendue (1).

Comment l'hydrophilie de surface d'Acqua est-elle obtenue ?

La couche d'oxyde de titane sur une surface implantaire est généralement électronégative. Les conséquences de cette caractéristique particulière sont de réduire le contact entre la surface implantaire et le sang, qui est également électronégatif. Les implants à surface hydrophile sont caractérisés par la couche d'électropositivité de l'oxyde de titane. L'activation physico-chimique de la surface d'Acqua change la surface chargée négativement en une surface positive, attirant des ions du sang et améliorant le contact comme le démontrent des études in vitro.(1,3)

Image générée en laboratoire

Une surface innovante conçue pour une ostéointégration réussie.(4.5)

Des analyses in vitro ont démontré que l'activation chimique de la surface et la microtopographie contribuent à la performance de la surface de l'implant.(6)
Ces caractéristiques sont contrôlées au microscope par un équipement de pointe qui caractérise les niveaux de rugosité appropriés pour une ostéointégration réussie.

Meilleur contact entre l'os et l'implant et accélération de la régénération osseuse.(7)

L'hydrophilie entraîne un contact accru entre les protéines dans le sang et l'implant, ce qui rend le début du processus de régénération osseuse efficace.(4,8,9) Étude pré-clinique (7) réalisée sur des tibias de lapin avec des implants Acqua suggère un meilleur COI de 52,8 % en 28 jours
d'ostéointégration par rapport aux implants de surface hydrophobes.

Régénération osseuse en association avec des biomatériaux.(5)

Un site osseux réduit peut entraîner une fenestration autour des implants nouvellement posés, entraînant des fils exposés et la nécessité d'utiliser des matériaux de greffe pour l'augmentation. L'utilisation d'implants présentant le traitement de surface Acqua dans ces situations critiques peut entraîner l'augmentation de
l'apposition osseuse, et d'une augmentation supplémentaire du COI, par rapport aux surfaces hydrophobes.(5)


  • Dr. José Augusto Isaac Ribeiro CRO 7764 - Brasília/DF

    « La surface Acqua ajoute de la valeur aux implants, un avantage supplémentaire et un plus à offrir à mes clients. Je l'utilise dans diverses situations, et l'emballage est plus facile à conserver maintenant. »

  • Dr. Renato Lins Marques CRO 25026 – Uberaba/MG

    « Le nouvel emballage, en plus de faciliter l'identification du modèle, du diamètre et de la longueur de l'implant, est plus pratique et plus sûr lors de la capture et du transport pendant les interventions chirurgicales. Le verrouillage de l'implant dans l'alvéole chirurgicale est toujours excellent.

Acqua : fiabilité et confiance dans vos mains

Catalogue mondial

Catalogue 2019

Products Catalogue 2019
020.0025_pd_eng_eU_A_00_lr_111218 14.12.2018 PDF, 8 MB Télécharger

Grand Morse® Working Protocol

CH_100.126EN 12/18 31.12.2018 PDF, 1 MB Télécharger
Voir toutes les ressources...

Bibliographie

1. Rupp F, Scheideler L, Eichler M, Geis-Gerstorfer J.Wetting behavior of dental implants.Int J Oral Maxillofac Implants. 2011 Nov-Dec; 26(6):1256-66.

2. Bico J, Thiele U, Quéré D. Wetting of textured surfaces. A: Physicochemical and Engineering Aspects 206 (2002) 41–46.

3. Gittens RA, Olivares-Navarrete R, Tannenbaum R,Boyan BD, Schwartz Z. Electrical implications of corrosion for osseointegration of titanium implants. J Dent Res. 2011 Dec; 90(12): 1389-97.

4. Mendonça G, Mendonça BD, Oliveira SL, Araujo AC. Efeitos da diferenciação de células-tronco mesenquimais humanas sobre superfícies de implantes hidrofílicas. In: Implant News, v. 10, n. 6a | PBA | Novembro/Dezembro 2013 ISSN 1678-6661 [111-116].

5. da Silveira BM. Análises omográfica, microtomográfica e histológica entre enxertos em bloco autógeno e xenógeno nas reconstruções ósseas de maxila.Dissertação mestrado ILAPEO. 2013.133 pg.

6. Albrektsson T, Wennerberg A. Oral implant surfaces: Part 1—review focusing on topographic and chemical properties of different surfaces and in vivo responses to them. Int J Prosthodont. 2004 Sep-Oct; 17(5): 536-43.

7. Rupp F, Scheideler L, Olshanska N, de Wild M, Wieland M, Geis-Gerstorfer J. Enhancing surface free energy and hydrophilicity through chemical modification of microstructured titanium implant surfaces. Journal of Biomedical Materials Research A, 76(2): 323-334, 2006.

8. Kloss FR, Steinmüller-Nethl D, Stigler G, Ennemoser T, Rasse M, Hächl O. In vivo investigation on connective tissue healing to polished surfaces with different surface wettability. Clin Oral Implants Res. 2011 Jul; 22(7): 699-705.

9. Borges AF, Dias Pereira LA, Thomé G, Melo AC de Mattias Sartori IA. Prostheses removal for suture removal after immediate load: success of implants. Clin Implant Dent Relat Res. 2010 Sep; 12(3): 244-8.

10. Faot F, Hermann C, Sartori EM, Bassi AP. Tilted implants and prototyping: a security option for improving the anchorage in atrophic maxilla. Gen Dent. 2013 Mar-Apr; 61(2): 28-31.

11. Lee HJ1, Aparecida de Mattias Sartori I, Alcântara PR, et al. Implant stability measurements of two immediate loading protocols for the edentulous mandible: rigid and semi-rigid splinting of the implants. Implant Dent. 2012 Dec; 21(6): 486-90.